En cette saison 2012-2013, tout se déroule à merveille pour les Verts. Qualifiés pour la finale de la Coupe de la Ligue et enchaînant les victoires en Ligue 1, les hommes de Christophe Galtier ne laissent rien ni personne se mettre en travers de leur chemin. Et certainement pas la neige, comme vont l'apprendre à leurs dépens les joueurs de Montpellier, lors d'une incroyable soirée de février.

Le 9 février 2013, l'AS Saint-Étienne accueille le MHSC, champion de France en titre, à l'occasion de la 24e journée de Ligue 1. Si une météo menaçante fait planer un doute sur la tenue de la rencontre, le Stade Geoffroy-Guichard est pour l'instant épargné pour les averses et la partie peut avoir lieu. À la lutte pour les places européennes, les Verts démarrent le match tambour battant et ouvrent rapidement le score grâce au brésilien Brandao, parfaitement servi par Pierre-Emerick Aubameyang (13e). Quelques minutes plus tard, le gabonais se mue ensuite en buteur et creuse l'écart d'une magnifique talonnade aérienne, sur un centre de Renaud Cohade (29e).

ASSE Montpellier

Malheureusement, les choses se compliquent à la mi-temps car une tempête de neige s'abat sur Geoffroy-Guichard et blanchit la pelouse. La pause dure d'ailleurs trente minutes au lieu d'un quart d'heure, le temps de tracer les lignes en rouge. Pourtant, au retour des vestiaires, les conditions difficiles n'empêchent pas les deux équipes de faire le spectacle. Arrivé dans le Forez en janvier, Yohan Mollo triple ainsi la mise sur un nouveau service de Cohade (48e), puis Rémy Cabella réduit l'écart dans la foulée (49e). Mais l'arbitre décide finalement d'interrompre la rencontre à la 65e minute, le terrain devenant impraticable. C'est sans compter sur l'abnégation et la générosité des Verts, bien décidés à ne pas laisser les Montpelliérains s'en sortir aussi facilement. En effet, si le match est définitivement arrêté, il devra être rejoué en recommençant à 0-0. Une scène surréaliste va alors se dérouler sur la pelouse de Geoffroy-Guichard : devant un public stupéfait, les joueurs stéphanois se munissent de pelles et déneigent eux-mêmes le terrain !

ASSE - Montpellier

Après de longues minutes de travail, les efforts de Brandao et de ses coéquipiers finissent par porter leurs fruits. Dans un Chaudron rendu bouillant par ce scénario incroyable, l'arbitre décide de poursuivre la rencontre et le jeu reprend ! Fraîchement prêté par le PSG, Mathieu Bodmer corse l'addition à l'entame du dernier quart d'heure et inscrit son premier but sous le maillot vert, Renaud Cohade délivrant au passage sa troisième passe décisive de la soirée (75e). Sous des averses de neige toujours aussi abondantes, le score n'évolue plus et les Verts décrochent une victoire mémorable devant un public conquis. La troupe de Christophe Galtier terminera la saison à la cinquième place et obtiendra son ticket pour l'Europa League grâce à son titre en Coupe de la Ligue.